Mario Scott

ma poésie… en mots, en images et autres minuscules bonheurs

Y a quelqu’un?

Laisser un commentaire

Il y a de ces jours où la vie ne coule pas
De son nectar habituel comme le miel
Le coeur est serré, l’âme est vissée
Surgit la pensée vers l’être aimé

La foudre des minutes grondées
Éclaire trop intensément la sérénité
Et s’abat le tonnerre qui craque dans la tête
Inutile force navrée qui gâche la fête

Image

photo Mario Scott, Parc des Îles de Boucherville

On se tourne vers quoi vers qui?
Pour échapper à ces instants futiles
Ne reste que ce que le coeur connaît
Le havre de paix qu’est l’être aimé

Mario Scott
22 octobre 2013

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s